1. Introduction

 

Je viens de terminer un livre que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit de «Le mystérieux manuscrit de Nostraratus» de Geronimo Stilton. Cet auteur a écrit plusieurs livres, dont «Le sourire de Mona Sourisa», «Le gallion des chats pirates» et «l’amour, c’est comme le fromage…». Ce roman est illustré par Matt Wolf et est publié aux éditions Albin Michel jeunesse.

 

2. Développement

 

J’observe : Pendant ma lecture, j’ai observé que la typographie changeait beaucoup d’une page à l’autre. Parfois, certains mots sont écrits plus gros que d’autres et d’autres sont écrits le long de la page. Il y a aussi des mots écrits d’une manière différente du reste du texte.

 

J’interprète : Je pense que l’auteur a utilisé une typographie qui change beaucoup pour capter l’intérêt de son lecteur et pour l’amuser.

 

J’apprécie : Au début, j’ai eu de la difficulté à m’habituer au fait que les mots ne sont pas toujours écrits de la même manière. Cela me déconcentrait beaucoup. Par contre, je trouve que c’est une idée originale.

 

3. Conclusion

 

Pour conclure, j’ai beaucoup apprécié «Le mystérieux manuscrit de Nostraratus» de Geronimo Stilton. J’ai le goût de lire les autres romans de cette série et je le recommande à tout le monde!

 


Version Finale

insetJe viens de terminer un livre que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit de «Le mystérieux manuscrit de Nostraratus» de Geronimo Stilton. Cet auteur a écrit plusieurs livres, dont «Le sourire de Mona Sourisa», «Le gallion des chats pirates» et «l’amour, c’est comme le fromage…». Ce roman est illustré par Matt Wolf et est publié aux éditions Albin Michel jeunesse.

 

Pendant ma lecture, j’ai observé que la typographie changeait beaucoup d’une page à l’autre. Parfois, certains mots sont écrits plus gros que d’autres et d’autres sont écrits le long de la page. Il y a aussi des mots écrits d’une manière différente du reste du texte. Je pense que l’auteur a utilisé une typographie qui change beaucoup pour capter l’intérêt de son lecteur et pour l’amuser. Au début, j’ai eu de la difficulté à m’habituer au fait que les mots ne sont pas toujours écrits de la même manière. Cela me déconcentrait beaucoup. Par contre, je trouve que c’est une idée originale.

 

Pour conclure, j’ai beaucoup apprécié «Le mystérieux manuscrit de Nostraratus» de Geronimo Stilton. J’ai le goût de lire les autres romans de cette série et je le recommande à tout le monde! Il y a aussi un site Internet très intéressant à consulter: http://www.geronimostilton.com.